1. Fonds URO.

    Il s’agit de documents concernant 72 cas de dédommagements individuels traités directement par Philipsborn, ainsi que de documents du cabinet d’avocat. On y trouve surtout de la correspondance, des demandes de payement et de réparations et des demandes de reconnaissance en qualité de réfugiés. [Il s’agit des boîtes 12 à 14]

  2. Fonds Synagogue d’Ostende.

    Ce fonds contient principalement des pièces comptables, des factures, de la correspondance et des dossiers concernant les dommages subis pendant la guerre.

  3. Fonds Sophie Schneebalg-Perelman.

    Ce fonds comprend notamment de la correspondance; des documents d’identité; des documents concernant les criminels de guerre (1944-1946); des dossiers concernant les Femmes pionnières-Na’amat; des dossiers concernant le Cercle Ben Gourion; de la correspondance de Sophie Perelman-Schneebalg comme secrétaire de la Histadrut à Anvers (1969); ses discours, ses allocutions, ses notes et ses articles. [Il s’agit des boîtes 180 à 185]

  4. Fonds Seligman Beer Bamberger.

    Ce fonds comprend de la correspondance, des documents d’identité, des documents relatifs à la construction de la synagogue Maale, des diplômes, des décorations, un texte retraçant les souvenirs de Seligman Beer Bamberger comme enseignant à Bruxelles pendant et après la Seconde Guerre mondiale, des documents relatifs à sa fonction de directeur de l’École israélite de Bruxelles, Athénée Maïmonide et des photographies. [Il s’agit des boîtes 171 et 172]

  5. Fonds Sam Topor.

    Ce fonds comprend des documents produits par l’Union des Déportés Juifs et Ayants Droit en Belgique (UDJADB), dont Sam Topor fut le secrétaire; des photographies; des comptes-rendus de réunion de l’Union des déportés; des listes des membres de l’association. [Il s’agit des boîtes 207 et 208; 249 et 250]

  6. Fonds Rabbin David Berman.

    Ce fonds contient de la correspondance liée à son activité de rabbin de la CIB, des notes diverses sur l’activité de la CIB après la libération, sur la vie juive pendant la Seconde Guerre mondiale, des coupures de presse, des certificats de fiançailles établis par D. Berman, des éloges funèbres suite à son décès et des faire-part de décès, ou encore de la correspondance émanant de sa veuve (années 1960-1970). [Il s’agit des boîtes Y 93 à 95]

  7. Fonds Pierre Broder.

    Ce fonds contient de la correspondance, des dossiers et des documents relatifs au CDJ de Charleroi et à l’AIVG, ainsi que des documents ayant servi à la préparation du livre de Pierre Broder. [Il s’agit des boîtes 211 à 214]

  8. Fonds Perce Sztallender.

    Ce fonds comprend des documents d’identité, des passeports, des photographies, des cartes de prisonniers politiques, de la correspondance du couple Perce Sztallender et Blima Zoltowska, leurs dossiers de demande de réparations, des pièces comptables concernant leur activité de tailleur et du matériel de coupe. [Il s’agit des boîtes 241 à 243]

  9. Archives de la Famille Souweine.

    Ce fonds comprend des archives privées de membres de la famille Souweine. On notera des pièces d’une grande variété, notamment des documents personnels: des cartes d’identité, des carnets de mariage, des certificats de domiciliation, des laissez-passer, des actes de naissance, des actes notariés, des faire-part de naissance, des faire-part de décès, des invitations diverses, des photographies, de la correspondance. On y trouvera aussi des documents de l’Association des anciens détenus de la Kazerne Dossin (1947-1950) et des dossiers relatifs à la firme SARMA (documents comptables, bilans). ...

  10. Archives de la Communauté israélite de Gand.

    Ce fonds contient de la correspondance émanant de la CIGand, notamment avec le CCIB, des listes des membres de la CIGand (1950-1960), des cartons d’invitations, des attestations de religiosité, des PV de réunions, des documents comptables et budgets de la CIGand, des dons et reçus. On notera également des dossiers thématiques relatifs notamment à la Magbit, aux élections de Congrès sionistes, à l’indemnisation pour la spoliation de biens culturels et demandes introduites par la CIGand auprès des autorités fédérales allemandes (1961), au Conseil Mondial des Synagogues (1959-1961).

  11. Collection de films.

    Cette collection comprend des films relatifs au judaïsme, à la Shoah, à Israël et des films yiddish. On y trouve des films de fiction et des documentaires. La plupart des films sont sous-titrés en français ou/et en anglais.

  12. Fonds Eichmann trial

    • Fonds procès Eichmann

    This fond holds the transcription of the court hearing of the Eichmann trial and all documentations related to the trial.

  13. Fonds Marcel Kirschen.

    Ce fonds contient principalement des dossiers établis pour le Tribunal général du Gouvernement militaire de la Zone française d’Occupation en Allemagne séant à Rastatt, dont des notes manuscrites de M. Kirschen, des données factuelles, des PV d’audiences, des exposés des faits, ainsi que de la documentation issue du procès de Nuremberg, des PV, des témoignages d’audiences et actes d’accusation, des réquisitoires et des listes de témoins.

  14. Fonds Dossiers biographiques.

    Les dossiers sont de taille et contenu variés. Ils contiennent généralement des coupures de presse et de la correspondance. On notera également des journaux personnels, des autobiographies manuscrites et des photographies.

  15. Bibliothèque de la FMC.

    La bibliothèque contient l’essentiel des ouvrages de référence sur les Juifs en Belgique, des copies des mémoires de licence sur le judaïsme et l’histoire juive ou encore des témoignages de survivants publiés à compte d’auteurs.

  16. Base de données Lieux de Mémoire.

    Cette base de données contient des fiches relatives aux lieux importants pour l’histoire des Juifs en Belgique, ces lieux pouvant être des oratoires, synagogues, homes, écoles, institutions juives, locaux d’associations, commerces etc. Les champs repris sont les suivants : commune, adresse, catégorie, identification, remarques, sources et photographies.

  17. Fonds Service de l’Aide Gouvernementale.

    Ce fonds comprend des dossiers relatifs à l’aide de reconnaissance nationale, aide pécuniaire versée au début des années 1950. Il s’agissait d’aides et de mesures provisoires, dans l’attente d’une reconnaissance de statuts. Il s’agit principalement de dossiers administratifs comprenant de la correspondance.

  18. Fonds Milliard.

    Ce fonds concerne principalement les indemnisations versées aux prisonniers politiques par l’Allemagne dès la fin des années 1960. Ces indemnisations furent versées en quatre tranches. Ce fonds comprend une fiche par personne indemnisée, indiquant son adresse, les montants reçus et les dates de versement des indemnités.

  19. Fonds Cartes SHAEF de Rapatriement.

    Ce fichier fut réalisé par les armées alliées, une grande partie des cartes furent établies en Allemagne. Elles nous informent sur le rapatriement de personnes déportées, toutes catégories confondues. Ce fonds contient des données personnelles relatives aux personnes déportées, notamment pour des raisons raciales, ainsi que des données concernant leur retour en Belgique. Seule une minorité de dossiers concerne des personnes d’origine juive.

  20. Fonds Marie de Dorlodot.

    Il s’agit de dossiers individuels concernant des personnes déportées depuis la France. Près de 80% de ces dossiers concernent des Juifs, incarcérés en France ou déportés via la France. Les dossiers sont classés par ordre alphabétique. Ils sont principalement composés de documents administratifs et de correspondance, nous informant sur les trajectoires, données personelles et recherches ayant été menées à leur sujet après-guerre.