Language of Description: French
Language of Description: Croatian
  1. Secrétariat général à la Police et archives dites « récupérées » 7 7 F 14886 à F 15012 Introduction 7 (V. avant la cote F 14616)

    Cabinet du Secrétariat général à la Police (avril 1941-décembre 1943) et du Secrétariat général au Maintien de l'ordre (décembre 1943 - août 1944) La loi du 15 juillet 1940 porte création d'emplois de secrétaires généraux dans les Ministères civils. Elle institue, pour le Ministère de l'Intérieur, deux postes de Secrétaires généraux, un secrétaire général de l'Administration et de la Police, et, à titre temporaire, un secrétaire général des Réfugiés. Quelques jours plus tard, Marcel PEYROUTON, Ambassadeur de France, est nommé secrétaire général de l'Administration et de la Police par décret...

  2. Organisation internationale pour les réfugiés

    Préface La question des réfugiés a suscité un très grand nombre de publications parmi lesquelles nous tenons à signaler les ouvrages dont les indications nous ont permis de réaliser le bref résumé qui va suivre. Pour la période précédant la deuxième guerre mondiale, nous avons utilisé une brochure éditée par la Société des Nations : "Les activités de la Société des Nations : les réfugiés" ; Genève, 1938 . Nous nous sommes servie également d'une note intitulée "Archives des réfugiés", établie en janvier 1939 par J. Vallery-Radot, alors bibliothécaire à la Société des Nations . Pour l'O.I.R. ...

  3. Séquestres deuxième guerre mondiale. Collection des archives d'entreprises et archives du séquestre de la Brüsseler Treuhandgesellschaft (BTG).

    Les fonds décrits dans cet inventaire constituent une source très riche et unique pour étudier l'histoire socio-économique et la persécution de la population juive en Belgique. En effet, une grande variété de nationalités et d'entreprises furent désignées comme 'ennemies' par l'occupant allemand : des firmes des secteurs alimentaire, commercial, financier, industriel ou du transport, appartenant tant à des Belges qu'à des Français, Anglais, Américians ou personnes d'origine juive. En ce qui concerne les entreprises ou firmes dirigées par des étrangers, la comparaison des données avec des so...

  4. Ministère des Finances. Archives de Carl Requette, liquidateur du Commissariat belge au rapatriement

    Les documents de ce fonds sont soit les produits spécifiques de l'activité de liquidateur de Carl Requette, soit des copies ou des originaux de pièces rassemblées par lui pour servir de titres de créance ou de documentation, à partir des archives du Commissariat belge au Rapatriement (C.B.R.) et des dossiers transmis par le Ministère de la Santé Publique concernant l'opération de " rééquipement hospitalier " du Ministre Marteaux. Sous un volume réduit, le fonds possède une grande valeur documentaire. Il éclaire l'activité de liquidateur de Carl Requette, mais aussi celle du C.B.R. En réunis...

  5. SPF Justice. Service des Cultes et de la Laïcité. Dossiers du Culte israélite

    Les dossiers relatifs au culte israélite issus du " Service des Cultes " du Ministère de la Justice s'inscrivent naturellement dans le cadre des grandes compétences exercées par le Service : reconnaissance du culte israélite, des synagogues et des communautés locales, relations entre l'Etat et les représentants du culte, nominations et traitements des ministres officiant et gestion des bâtiments du culte. De fait, le fonds renferme des archives capitales sur la création et la gestion de l'ensemble des synagogues du pays ou sur les relations qu'entretint l'Etat avec le Consistoire central et...

  6. Ministère des Affaires économiques. Direction de l'organisation professionnelle

    Les archives inventoriées ici constituent une mine d'informations pour qui s'intéresse à l'organisation et au fonctionnement de l'économie belge sous l'occupation allemande, à la collaboration économique, ou à la persécution des juifs.

  7. Ministère de la Justice. Administration de la Sûreté publique. Police des étrangers. Dossiers généraux 2e série (Versement 2003)

    Ce fonds d'archives constitue avant tout une source d'information sur le rôle de l'État dans la société belge, bien que sa richesse dépasse amplement cet aspect de l'histoire politique et sociale de la Belgique. Toutes les activités dans lesquelles des étrangers sont impliqués sur le territoire belge y sont évoquées. Cela va des ordres religieux aux cirques et aux musiciens, en passant par les expositions (universelles). L'installation d'entreprises étrangères relève également des compétences de la Police des étrangers. En outre, une multitude de sujets concernant les étrangers tels que le ...

  8. Ministère des Affaires Economiques. Office belge de gestion et de liquidation

    Ce fonds d'archives présente un triple intérêt. D'une part, une étude des archives nous permet de comprendre la création et le fonctionnement de l'Office Belge de Gestion et de Liquidation, organisme créé par l'état au début de la Seconde Guerre mondiale pour la gestion de biens belges. D'autre part, la vie de Belges à Londres pendant la Seconde Guerre mondiale, à travers les dossiers autres que ceux de la gestion de l'Office, par exemple n° 114. Enfin, une bonne partie des archives nous renseigne sur le transport maritime : bateaux, marchandises, entreprises maritimes, entreprises clientes...

  9. Administration de la Sûreté Publique. Service de la Police des Étrangers. Dossiers individuels ouverts entre 1835 et 1912 (nos 1 – 999.999).

    La Police des Étrangers ouvrait un dossier individuel pour chaque étranger entrant sur le territoire. Les dossiers sont numérotés selon l’ordre qui leur fut attribué au moment de leur ouverture. Ces dossiers se composaient généralement comme suit : une déclaration d’inscription dans une commune, mentionnant la situation familiale, professionnelle et la période durant laquelle l’étranger souhaitait rester en Belgique ; les déménagements et changement de résidence ; les actes de l’État civil, dont des actes de mariages, de naissances et de décès ; on trouve peu de photographies au 19e siècle ...

  10. Archives du Musée Serge Kruglanski.

    Ce fonds comprend des dossiers divers concernant les Juifs à Liège, les institutions juives et la vie communautaire juive dans la région liégeoise. On y trouve des pièces de nature variée, de la correspondance, des documents administratifs, des photographies, des affiches, des flyers, des journaux et des judaïca. On y notera d’une part les documents relatifs au Musée et produits par celui-ci, des cartes d’adhésion, de la correspondance, des dossiers relatifs aux expositions organisées ou auxquelles des pièces furent prêtées, les actes constitutifs et les statuts du Musée. Par ailleurs, on t...

  11. Liquidations des commerces abandonnés en 1940.

    Ce fonds contient des dossiers individuels de commerces abandonnés et parfois liquidés pendant la Seconde Guerre mondiale. Parmi ceux-ci de nombreux commerces ayant appartenus à des Juifs. On y trouve principalement de la correspondance et des documents administratifs émanant de la Ville de Liège, de la caisse communale, du collège des bourgmestre et échevins, du cabinet du directeur du service du contentieux, de la chambre de commerce, d’avocats, de l’échevin du ravitaillement, des pro-justicia du commissaire adjoint de police décrivant les conditions d’entrée par force dans les commerces ...

  12. Ministère de la Santé publique. Mission de liaison belge auprès du Service international de Recherches à Bad Arolsen.

    Ce fonds contient des documents concernant l’organisation de la mission de liaison, le suivi des personnes, une riche correspondance, des demandes de renseignements classées par ordre alphabétique, des publications du Service International de Recherches (SIR) et de la documentation diverse. Les numéros suivants sont notamment de grand intérêt : n°135 : lettres et minutes de la correspondance entre Marie-Céline de Dorlodot, le Service Social Juif (SSJ) et les autorités allemandes (le Landesversicherungsanstalte et le Deutsche Dienststelle) concernant les certificats pour le port de l’étoile ...

  13. Administration de la Sûreté Publique. Service de la Police des Étrangers. Dossiers individuels ouverts entre 1913 et 1930 (nos 1.000.000 – 1.668.399).

    La Police des Étrangers ouvrait un dossier individuel pour chaque étranger entrant sur le territoire. Ces dossiers se composent généralement comme suit : une déclaration d’inscription dans une commune, mentionnant la situation familiale, professionnelle et période durant laquelle l’étranger souhaitait rester en Belgique ; les déménagements et changements de résidence ; les actes de l’État civil, dont des actes de mariages, de naissances et de décès ; une ou plusieurs photographies de l’étranger ; une fiche de signalement décrivant la forme du visage, la morphologie, la couleur des yeux, des...

  14. Dossiers Individuels. SDR-DDO.

    Ce fonds est très riche. Il s’agit des dossiers nominatifs relatifs aux victimes constitués par l’administration du Service Victimes de Guerre. On notera trois séries de dossiers. La première série est classée par par ordre alphabétique du nom de famille. Ces dossiers ne sont pas complets, il y manque notamment la décision de présomption de décès. Ils sont en cours d’encodage et de classement. La deuxième série est constituée de dossiers classés par ordre numérique, avec un numéro à 6 chiffres, ils sont généralement complets. Le DG Victimes de Guerre a réorganisé ces dossiers individuels et...

  15. Fonds CCIB Divers – Correspondance.

    Ce fonds contient principalement la correspondance du CCIB, du président du CCIB et d’autres responsables, relative à diverses thématiques. On y trouve les lettres reçues mais aussi des copies des lettres envoyées. On notera notamment de la correspondance relative à l’entrée en fonction de personnel et de ministres officiants, aux comptes, des échanges avec les communautés israélites du pays, de la correspondance relative à l’enseignement, aux écoles israélites à Bruxelles et Anvers, à la reconstruction de la communauté dans l’immédiat après-guerre, aux réceptions et événements organisés pa...

  16. Ministère de l’Intérieur. Commission de la Reconnaissance nationale.

    La Commission de la Reconnaissance nationale, créée en janvier 1946, était chargée de rassembler et de vérifier les informations concernant les personnes pouvant être reconnues pour services rendus à la nation. Les dossiers de cette commission portent sur l’examen de ces demandes de distinctions honorifiques, faites en faveur de personnes autres que des militaires, ayant acquis des droits à la reconnaissance nationale par des actes d’héroïsme, de dévouement patriotique, de courage civique, de participation à des œuvres d’assistance et autres services rendus à la nation pendant la Seconde Gu...

  17. Ministère de l’Éducation nationale et de la culture. Archives I (19ème et 20ème siècles).

    Ce large fonds n’a pas encore été entièrement inventorié. Quelques séries furent identifiées et classées. On notera une série émanant du Conseil Culturel francophone et une seconde concernant l’organisation de l’enseignement. Les dossiers suivants sont pertinents pour notre sujet d’étude : CC120, n°8: Étudiants juifs (décembre 1941 – juin 1942), dossier composé d’ordonnances et de correspondance; MAN 118 : Notes et projet d’arrêté relatifs à l’inspection des cours de religion protestante et israélite (1956).