Language of Description: French
Language of Description: Croatian
  1. Archives Philippson.

    Ce fonds comprend de la correspondance émanant de Paul et Alain Philippson ; des pièces relatives aux dons et versements faits à la Centrale d’œuvres sociales juives (1957-1974), à la Fondation Wiener-Anspach, aux dons annuels de la Banque Lambert à la Centrale d’œuvres sociales juives (1959-1973) ; des documents liés aux sollicitations et aux campagnes de collectes lancées par la Centrale (1973) ; des dossiers et de la correspondance de Paul Philippson relatifs à la Centrale et au Service Social Juif (1958-1973) ; un dossier relatif à la Caisse des Prêts et de Crédits (1974-1975), comprena...

  2. Archives privées de la baronne Fela Perelman.

    Ce fonds comprend principalement de la correspondance, des notes et des rapports, et des dossiers relatifs aux actions menées par Fela Perelman, à son engagement pendant la guerre et durant l’après-guerre, ainsi qu’à ses publications. On y trouvera notamment des documents relatifs au jardin d’enfants « Nos Petits », des lettres manuscrites provenant d’enfants des homes adressées à F. Perelman, des pièces relatives aux enfants cachés, à l’action du CDJ ; des pièces relatives à l’émigration clandestine de Juifs rescapés des camps et accueillis en Belgique vers la Palestine, de la correspondan...

  3. Base de données Lieux de Mémoire.

    Cette base de données contient des fiches relatives aux lieux importants pour l’histoire des Juifs en Belgique, ces lieux pouvant être des oratoires, synagogues, homes, écoles, institutions juives, locaux d’associations, commerces etc. Les champs repris sont les suivants : commune, adresse, catégorie, identification, remarques, sources et photographies.

  4. Bibliothèque de la FMC.

    La bibliothèque contient l’essentiel des ouvrages de référence sur les Juifs en Belgique, des copies des mémoires de licence sur le judaïsme et l’histoire juive ou encore des témoignages de survivants publiés à compte d’auteurs.

  5. Fonds Dossiers biographiques.

    Les dossiers sont de taille et contenu variés. Ils contiennent généralement des coupures de presse et de la correspondance. On notera également des journaux personnels, des autobiographies manuscrites et des photographies.

  6. Fonds Marcel Kirschen.

    Ce fonds contient principalement des dossiers établis pour le Tribunal général du Gouvernement militaire de la Zone française d’Occupation en Allemagne séant à Rastatt, dont des notes manuscrites de M. Kirschen, des données factuelles, des PV d’audiences, des exposés des faits, ainsi que de la documentation issue du procès de Nuremberg, des PV, des témoignages d’audiences et actes d’accusation, des réquisitoires et des listes de témoins.

  7. Fonds Marc Goldberg.

    Ce fonds est composé de trois séries distinctes. La première série concerne le procès de Kiel (conservées à la Kazerne Dossin Malines) ; la deuxième série comprend les archives de l’Union des Déportés Juifs de Belgique (conservées à la FMC) ; la troisième série est composée de copies d’une trentaine d’interviews réalisées pour la Wiener Library. Il s’agit des copies des retranscriptions d’une trentaine d’interviews réalisées dans l’immédiat après-guerre. La première série concerne le procès de Kiel. Il s’agit du procès pénal à charge d’Ernst Ehlers, Konstantin Canaris, Kurt Asche et Karl Fi...

  8. Fonds Roger David Katz.

    Ce fonds est de grand intérêt pour des recherches relatives à la controverse liée au XXème convoi, à l’affaire Livschitz, aux relations entre la résistance, le Front de l’Indépendance et le CDJ, la Fédération nationale des Anciens Combattants et Résistants armés juifs de Belgique, … On notera également des pièces relatives au Groupe G et à la résistance juive, des documents relatifs à l’AJB, et des documents essentiels concernant la controverse entre Roger Katz et Maurice Heiber (1969) et la controverse entre Roger Katz et Maxime Steinberg. On notera aussi des pièces de grand intérêt liées ...

  9. Fichier de la Déportation et de la Persécution des Juifs et des Tsiganes de Belgique, dit Fichier de Malines.

    Ce fichier fut constitué par la Sipo-SD comme outil de base pour la déportation des Juifs et Tsiganes vers Auschwitz sur base des registres des Juifs établis par les communes. Il y est fait notamment mention de la date du convoi au départ de Malines, du numéro de convoi et du numéro de la personne déportée. Le fichier initial fut utilisé, après-guerre, par le DG Victimes de la Guerre comme instrument de travail pour la recherche des disparus. Il fut complété par des fiches établies par l’AIVG ou par le Ministère de la Reconstruction. Pour chaque individu, on compte en moyenne 4-5 fiches com...

  10. Fichier de l’AJB.

    Ce fichier comprend une fiche par personne, on y mentionne le chef de famille, la composition du ménage, l’âge de la personne, sa nationalité, son adresse. Chaque fiche est conservée en trois exemplaires. La plupart des fiches se rapportent à des Juifs habitant Bruxelles, on en notera quelques-unes pour Liège. Sur ces fiches sont également mentionnés le nom, prénom, date et lieu de naissance, statut marital, nationalité, profession, religion, nom du conjoint et date et lieu de naissance, nom des enfants et leur date et lieu de naissance. Le fichier original comprend également des fiches éta...

  11. Dossiers Décès.

    Il s’agit de dossiers individuels concernant le décès de victimes de guerre. Il y existe des doublons. Ces dossiers sont progressivement reclassés dans les dossiers individuels/personnels SDR-DDO. De nombreux dossiers concernent des Juifs décédés en déportation. Ces dossiers comprennent de la correspondance, des documents administratifs, des attestations de décès ou attestations présumées de décès, des informations concernant leur potentielle émigration et de la correspondance avec l’AIVG, l’URO.

  12. Dossiers individuels. Pension d’invalidité.

    Ce fonds contient les dossiers de demandes de pension pour invalidité, pension pouvant être obtenue en fonction de quatre critères: personnes civiles; déportés au travail obligatoire; réfractaires et préjudice moral, principalement le cas des enfants cachés. De taille variable, ils contiennent notamment les rapports de la commission d’invalidité et de la correspondance. On y trouve fréquemment des protocoles médicaux et des données confidentielles. Ces dossiers sont divisés en deux séries: les dossiers de demande et la comptabilité.

  13. Dossiers Individuels. SDR-DDO.

    Ce fonds est très riche. Il s’agit des dossiers nominatifs relatifs aux victimes constitués par l’administration du Service Victimes de Guerre. On notera trois séries de dossiers. La première série est classée par par ordre alphabétique du nom de famille. Ces dossiers ne sont pas complets, il y manque notamment la décision de présomption de décès. Ils sont en cours d’encodage et de classement. La deuxième série est constituée de dossiers classés par ordre numérique, avec un numéro à 6 chiffres, ils sont généralement complets. Le DG Victimes de Guerre a réorganisé ces dossiers individuels et...

  14. Dossiers Individuels. Statuts.

    Il s’agit des dossiers individuels de personnes ayant demandé à être reconnues en fonction d’un certain statut et les demandes de leurs ayants droit. Les statuts de reconnaissance nationale sont accordés aux personnes ayant fait preuve de mérite au niveau patriotique pendant la Seconde Guerre mondiale. Il y a dix types de statuts: prisonnier politique, déporté pour le travail obligatoire, réfractaire au travail obligatoire, résistant civil, résistant par la presse clandestine, résistant au nazisme dans les régions annexées, incorporé de force dans l’armée allemande, pêcheur marin en tant de...

  15. Fonds Marie de Dorlodot.

    Il s’agit de dossiers individuels concernant des personnes déportées depuis la France. Près de 80% de ces dossiers concernent des Juifs, incarcérés en France ou déportés via la France. Les dossiers sont classés par ordre alphabétique. Ils sont principalement composés de documents administratifs et de correspondance, nous informant sur les trajectoires, données personelles et recherches ayant été menées à leur sujet après-guerre.

  16. Fonds Cartes SHAEF de Rapatriement.

    Ce fichier fut réalisé par les armées alliées, une grande partie des cartes furent établies en Allemagne. Elles nous informent sur le rapatriement de personnes déportées, toutes catégories confondues. Ce fonds contient des données personnelles relatives aux personnes déportées, notamment pour des raisons raciales, ainsi que des données concernant leur retour en Belgique. Seule une minorité de dossiers concerne des personnes d’origine juive.

  17. Fonds Milliard.

    Ce fonds concerne principalement les indemnisations versées aux prisonniers politiques par l’Allemagne dès la fin des années 1960. Ces indemnisations furent versées en quatre tranches. Ce fonds comprend une fiche par personne indemnisée, indiquant son adresse, les montants reçus et les dates de versement des indemnités.

  18. Fonds Service de l’Aide Gouvernementale.

    Ce fonds comprend des dossiers relatifs à l’aide de reconnaissance nationale, aide pécuniaire versée au début des années 1950. Il s’agissait d’aides et de mesures provisoires, dans l’attente d’une reconnaissance de statuts. Il s’agit principalement de dossiers administratifs comprenant de la correspondance.

  19. Fonds Administratifs. Archives du Secrétariat.

    Il s’agit des minutes des réunions du Conseil communal de Bruxelles ville. On y notera notamment un dossier intitulé : « Personnel temporaire, ordonnances concernant les Juifs » (1940). Il s’agit de documents administratifs, de formulaires types et vierges.

  20. Fonds Affiches administratives. Sous-série Placards et ordonnances.

    Ce fonds comprend notamment, dans la sous-série Placards et ordonnances (1790-1815), une affiche de 1808 concernant les Juifs de Bruxelles.