Language of Description: German
Language of Description: French
Language of Description: Croatian
  1. Archives du Musée Serge Kruglanski.

    Ce fonds comprend des dossiers divers concernant les Juifs à Liège, les institutions juives et la vie communautaire juive dans la région liégeoise. On y trouve des pièces de nature variée, de la correspondance, des documents administratifs, des photographies, des affiches, des flyers, des journaux et des judaïca. On y notera d’une part les documents relatifs au Musée et produits par celui-ci, des cartes d’adhésion, de la correspondance, des dossiers relatifs aux expositions organisées ou auxquelles des pièces furent prêtées, les actes constitutifs et les statuts du Musée. Par ailleurs, on t...

  2. Liquidations des commerces abandonnés en 1940.

    Ce fonds contient des dossiers individuels de commerces abandonnés et parfois liquidés pendant la Seconde Guerre mondiale. Parmi ceux-ci de nombreux commerces ayant appartenus à des Juifs. On y trouve principalement de la correspondance et des documents administratifs émanant de la Ville de Liège, de la caisse communale, du collège des bourgmestre et échevins, du cabinet du directeur du service du contentieux, de la chambre de commerce, d’avocats, de l’échevin du ravitaillement, des pro-justicia du commissaire adjoint de police décrivant les conditions d’entrée par force dans les commerces ...

  3. Ministère de la Santé publique. Mission de liaison belge auprès du Service international de Recherches à Bad Arolsen.

    Ce fonds contient des documents concernant l’organisation de la mission de liaison, le suivi des personnes, une riche correspondance, des demandes de renseignements classées par ordre alphabétique, des publications du Service International de Recherches (SIR) et de la documentation diverse. Les numéros suivants sont notamment de grand intérêt : n°135 : lettres et minutes de la correspondance entre Marie-Céline de Dorlodot, le Service Social Juif (SSJ) et les autorités allemandes (le Landesversicherungsanstalte et le Deutsche Dienststelle) concernant les certificats pour le port de l’étoile ...

  4. Administration de la Sûreté Publique. Service de la Police des Étrangers. Dossiers individuels ouverts entre 1913 et 1930 (nos 1.000.000 – 1.668.399).

    La Police des Étrangers ouvrait un dossier individuel pour chaque étranger entrant sur le territoire. Ces dossiers se composent généralement comme suit : une déclaration d’inscription dans une commune, mentionnant la situation familiale, professionnelle et période durant laquelle l’étranger souhaitait rester en Belgique ; les déménagements et changements de résidence ; les actes de l’État civil, dont des actes de mariages, de naissances et de décès ; une ou plusieurs photographies de l’étranger ; une fiche de signalement décrivant la forme du visage, la morphologie, la couleur des yeux, des...

  5. Dossiers Individuels. SDR-DDO.

    Ce fonds est très riche. Il s’agit des dossiers nominatifs relatifs aux victimes constitués par l’administration du Service Victimes de Guerre. On notera trois séries de dossiers. La première série est classée par par ordre alphabétique du nom de famille. Ces dossiers ne sont pas complets, il y manque notamment la décision de présomption de décès. Ils sont en cours d’encodage et de classement. La deuxième série est constituée de dossiers classés par ordre numérique, avec un numéro à 6 chiffres, ils sont généralement complets. Le DG Victimes de Guerre a réorganisé ces dossiers individuels et...

  6. Fonds CCIB Divers – Correspondance.

    Ce fonds contient principalement la correspondance du CCIB, du président du CCIB et d’autres responsables, relative à diverses thématiques. On y trouve les lettres reçues mais aussi des copies des lettres envoyées. On notera notamment de la correspondance relative à l’entrée en fonction de personnel et de ministres officiants, aux comptes, des échanges avec les communautés israélites du pays, de la correspondance relative à l’enseignement, aux écoles israélites à Bruxelles et Anvers, à la reconstruction de la communauté dans l’immédiat après-guerre, aux réceptions et événements organisés pa...

  7. Ministère de l’Intérieur. Commission de la Reconnaissance nationale.

    La Commission de la Reconnaissance nationale, créée en janvier 1946, était chargée de rassembler et de vérifier les informations concernant les personnes pouvant être reconnues pour services rendus à la nation. Les dossiers de cette commission portent sur l’examen de ces demandes de distinctions honorifiques, faites en faveur de personnes autres que des militaires, ayant acquis des droits à la reconnaissance nationale par des actes d’héroïsme, de dévouement patriotique, de courage civique, de participation à des œuvres d’assistance et autres services rendus à la nation pendant la Seconde Gu...

  8. Ministère de l’Éducation nationale et de la culture. Archives I (19ème et 20ème siècles).

    Ce large fonds n’a pas encore été entièrement inventorié. Quelques séries furent identifiées et classées. On notera une série émanant du Conseil Culturel francophone et une seconde concernant l’organisation de l’enseignement. Les dossiers suivants sont pertinents pour notre sujet d’étude : CC120, n°8: Étudiants juifs (décembre 1941 – juin 1942), dossier composé d’ordonnances et de correspondance; MAN 118 : Notes et projet d’arrêté relatifs à l’inspection des cours de religion protestante et israélite (1956).

  9. Administration de la Sûreté Publique. Service de la Police des Étrangers. Dossiers généraux, troisième série.

    Ce fonds est riche et varié. On y trouve notamment les dossiers suivants : n°637 : Dossier d’informations sur l’admission de réfugiés juifs en Belgique pendant les années 1933-1940, demandé par le Centre national des hautes études juives (1964) ; n° 14 : Visa – Émigration des Juifs roumains vers Israël (transit par la Belgique) (1960-1978) ; nos 20-21 : Visa – Israéliens d’origine russe en transit en Belgique en attendant d’émigrer aux États-Unis ou désirant rester en Belgique (1974). Déclaration d’arrivée. Fondation Tolstoï ; nos 22-26 : Visa – Juifs d’origine russe en transit en Belgique ...

  10. Administration de la Sûreté Publique. Service de la Police des Étrangers. Série A. Dossiers individuels ouverts entre 1931 et 1943 (n°s 1 – 419.999).

    La Police des Étrangers ouvrait un dossier individuel pour chaque étranger entrant sur le territoire. Ces dossiers se composaient généralement comme suit : une déclaration d’inscription à la commune, mention de la situation familiale, professionnelle et période durant laquelle l’étranger souhaite rester en Belgique ; déménagements et changement de résidence ; actes de l’État civil, dont des actes de mariages, de naissances et de décès ; une ou plusieurs photographies de l’étranger ; … Enfin, la page de garde du dossier renvoie vers les noms, prénoms et numéros de dossiers de proches et memb...

  11. Services généraux. Dossiers relatifs à l’octroi de la Croix des évadés.

    Ces dossiers sont classés par ordre alphabétique. Il s’agit principalement de correspondance, de documents administratifs émanant des services du ministère de la Justice, vérifiant si le demandeur a réellement eu ou fait telle ou telle affectation ou tâche pendant la Seconde Guerre mondiale. Ces dossiers mentionnent généralement le lieu et la date de naissance du demandeur, éventuellement son histoire et le récit de son internement, de son évasion, les dates de sa sortie du pays et de son entrée dans l’armée d’un pays allié. On y trouve des dossiers d’officiers, de commandants, de volontair...

  12. Sûreté de l’État. Service d'étude Information et Action.

    Ce fonds comprend la documentation de la section économique du Service d’Étude du Renseignement et de l’Action (SERA), il est divisé en dix parties : finances, commerce, élevage-agriculture-ravitaillement, transport, prix, main-d’œuvre, industrie, situation économique, situation d’après-guerre et réquisitions forcées. On y notera notamment les dossiers suivants : n°5 Biens juifs ; n°25 travail forcé, déportations ; n°55 industrie diamant, cuirs-peaux-chaussures.

  13. Haut Commissariat à la Sécurité de l’État.

    Ce fonds est très riche. On notera notamment les séries et sous-fonds suivants : 1er inventaire : Commission du Rapatriement ; Instruction Publique ; Mouvements de résistance en Belgique occupée, dont le Front de l’Indépendance, les Réfractaires et le Parti Communiste ; 2ème inventaire : Divers, n°702 : Israélites – regroupement des déportés ; Dossiers individuels ; Situation à l’intérieur du pays, dont des pièces concernant les épurations, l’affichage, la collaboration, les activités clandestines, la collaboration économique, la mise sous séquestre, Internements, Centres d’internements ; R...

  14. Direction générale de la Législation civile et des Cultes. Direction de la Législation civile. Versement 2002-2003.

    La principale série nous concernant dans ce fonds est la « Série documentaire du service Droit de la Famille. Dossiers individuels des Changements de Nom ». Ces dossiers individuels, de taille variée, mentionnent l’ancien nom du demandeur, son nouveau nom lorsque accordé, ses motivations et la date de l’Arrêté Royal. Ces dossiers nous informent également sur le niveau d’intégration des demandeurs dans la société belge. Il s’agit de demandes faites entre 1938 et 1972. Parmi les demandeurs, on reconnaît aisément de nombreux noms et prénoms d’origine juive, demandant un changement de nom peu a...

  15. Fonds Dossiers Enfants des Homes.

    • Service Social Juif
    • BE / SSJ / Fonds Dossiers Enfants des Homes
    • French
    • 831 nos (près de 4 m.l.).

    Ce fonds contient des dossiers individuels des enfants cachés pendant la Seconde Guerre mondiale ou hébergés après-guerre dans les homes de l’AIVG, les institutions et les orphelinats. Les dossiers sont de taille et contenu varié. On y trouve notamment des informations relatives aux enfants, aux membres de leur famille, des formulaires émanant de la Section Enfance de l’AIVG, des récits retraçant l’histoire familiale et l’histoire de l’enfant, des portraits de l’enfant (sa description physique, morale et intellectuelle précisant notamment son niveau d’instruction, ses diplômes, ses connaiss...

  16. Fonds Affaires juridiques.

    Ce fonds contient des dossiers individuels relatifs à des questions juridiques gérées, administrées ou posées à l’AIVG puis au SSJ. Ces questions sont d’ordre varié, elles concernent des procès entre parties, des demandes de permis de travail, des conflits avec des autorités administratives comme la police, des demandes de naturalisation, des demandes d’adoption d’enfants, des questions de succession, des pertes de passeports, des condamnations au pénal, des demandes d’indemnisations et spoliations de biens, des demandes d’indemnisation ou de réparation auprès des autorités allemandes suite...

  17. Fonds Union des Déportés Juifs de Belgique.

    Ce fonds contient une riche correspondance, des comptes-rendus de réunions, des dossiers concernant l’organisation de pélerinages à Malines et Auschwitz, des procès-verbaux de réunions, des archives personnelles de Maurice Pioro, principalement liées à son activité de président de l’UDJB et de co-président de la Fondation Mémorial National aux Martyrs Juifs de Belgique (1987), des coupures de presse, des cartons d’invitation et des photographies (environ 1980-2001). Le versement 2014 comprend de la correspondance, des photographies, des publications et du matériel pédagogique.

  18. Rabbin Robert Dreyfus.

    Ce fonds contient principalement de la correspondance adressée au Grand Rabbin Robert Dreyfus et des copies de lettres écrites par celui-ci, concernant notamment le sort réservé aux enfants survivants de la Shoah et enfants cachés devenus orphelins, aux homes de l’AIVG. On notera de la correspondance émanant de l’AIVG et de diverses organisations juives comme la Centrale, le Maccabi, le B’nai B’rith, l’Hospice israélite, le Beth Lechem, la Société de Bienfaisance israélite sépharadite de Belgique, la Villa Johanna, le Home pour Vieillards israélites, la WIZO, la FSB, le KKL, l’ORT, des orga...

  19. Fonds Registre des Juifs en Belgique.

    Il s’agit des fiches rédigées par les autorités communales dans le cadre du recensement des Juifs sur base de l’Ordonnance allemande du 28 octobre 1940, exigeant que tous les Juifs agés de plus de quinze ans s’inscrivent dans les registres ouverts dans la commune où ils sont domiciliés. Ces fiches détaillent la composition de la famille et sa domiciliation. Des documents administratifs y sont quelques fois attachés. Les formulaires individuels étaient complétés en français ou en néerlandais. Chaque document mentionne le nom, prénoms, date et lieu de naissance, profession, nationalité, relig...

  20. Fonds Office Palestinien, section belge.

    Ce fonds contient des dossiers individuels de demandes d’émigration auprès des bureaux d’émigration de l’Office Palestinien, on y trouve également des photographies et de la correspondance des requérants. Les questionnaires reprennent les données personnelles des requérants, les raisons pour lesquelles ils souhaitaient immigrer, s’ils avaient des parents en Palestine, des enfants ou des parents ayant été déportés, quelle fut leur activité sous l’occupation, s’ils avaient des possessions matérielles et s’ils appartenaient à un mouvement sioniste. [Il s’agit des boîtes Y 73 à 86 b]